3 bonnes raisons d’écrire son autobiographie à quatre mains


Il y a ceux qui écrivent eux-mêmes leur autobiographie. D’autres qui font appel et s’en remettent entièrement à un écrivain biographe. Mais savez-vous que de plus en plus de personnes explorent une troisième voie  ? Celle de la rédaction collaborative, ou l’écriture à quatre mains.

En effet, s’il est plaisant de rédiger quelques épisodes de sa propre histoire, l’exercice de l’autobiographie peut vite sembler fastidieux. S’ajoutent à cela le manque de recul sur son vécu et la sensation de ne pas être légitime… Bref, une compétence d’écrivain, et un œil extérieur permettent de pallier pas mal de difficultés tout en vous donnant de l’assurance.

Le biographe est en mesure de vous accompagner dans la rédaction de votre autobiographie. Il s’adapte à votre façon de travailler, à votre rythme. Il peut corriger vos écrits, les améliorer ou vous suggérer de développer tel ou tel sujet. C’est un professionnel sur lequel vous pouvez vous appuyer.


1. Un texte qui vous ressemble

D’ordinaire, l’écrivain biographe vient à votre rencontre pour recueillir votre mémoire lors d’interviews d’une à deux heures. Votre parole est enregistrée, puis transformée en texte. Ce texte est travaillé, éventuellement complété au cours des entretiens suivants. Cependant, même s’il choisit ses questions pour obtenir un maximum de données, il ne pourra pas deviner ou inventer ce que vous n’aurez pas exprimé dans le temps imparti.

Ainsi, une foule d’informations auxquelles vous penseriez après son départ ne figureront pas dans votre livre. Or, cette réflexion personnelle doit pouvoir être saisie sur le vif. Vous êtes donc le mieux placé pour mettre vos idées par écrit. Le souvenir en appelant un autre, votre histoire s’enrichira d’elle-même. Chemin faisant, en binôme avec votre biographe, vous produirez un volume de texte bien supérieur à ce qu’un simple témoignage oral aura pu livrer.

L’écrivain biographe vous accompagne dans la construction du récit. Il explore avec vous les épisodes qui méritent d’être développés, il vous pousse à exprimer vos sentiments, vous aide à vous mettre en scène. Enfin, il vous invite à prendre de la hauteur sur votre vie. Cette façon de procéder permet d’éviter un texte fade, une succession de faits et d’événements sans saveurs et sans émotions.


2. Une mise en confiance continue

Une grande part des personnes souhaitant raconter leur histoire ne sont pas passées à l’acte d'elles-mêmes parce qu’elles affirment ne plus maîtriser suffisamment le geste de l’écriture et/ou les règles d’orthographe élémentaires.

Soyons clairs, l’orthographe n’a aucune espèce d’importance si vous savez que quelqu’un corrigera votre texte sans vous juger. Vous pourrez alors écrire de façon décomplexée. Nous ne sommes plus à l’école, et aucun maître ne vous tapera sur les doigts.

Non seulement votre biographe ne vous sanctionnera pas, mais il vous donnera un rythme, vous encouragera, œuvrera sans cesse pour améliorer le résultat final. Il sera capable de prendre le relais en cas de blocage.


3. Une estime de soi renforcée

Des expériences enrichissantes comme celle-ci ne peuvent que favoriser un regard positif porté sur soi-même. L’acte d’écrire vous aura donné l’occasion de croire en vos capacités à agir. C’est important lorsqu'on est pris dans le flot d'occupations du quotidien ou lorsque l’on prend de l’âge, que nos facultés s’amenuisent et que l’on se sent moins utile dans la société.

L’exercice vous aura permis de renouer avec l’effort, et à une certaine discipline, notamment à un rythme. La qualité de votre récit sera le résultat concret de votre implication dans l'écriture.

Le texte produit vous appartiendra totalement, c’est-à-dire que vous le connaîtrez sur le bout des doigts. Il ne sera pas l’objet que vous aurez acheté, mais bien celui que vous aurez vous-même façonné.

À votre fierté interne viendra se joindre la récompense de transmettre à vos proches une autobiographie qui vous est vraiment fidèle.